Culture d’entreprise: clé de la fidélisation des talents


En pleine guerre des talents, la fidélisation des collaborateurs est un enjeu majeur pour les entreprises. Et pour cause, le turnover représente un coût important et peut impacter la performance globale de l’organisation. Face à cette problématique, la culture d’entreprise apparaît comme un élément essentiel pour attirer et conserver les meilleurs profils.

La culture d’entreprise: qu’est-ce que c’est?

La culture d’entreprise est un système de valeurs, de croyances, de normes et de pratiques partagées par les membres d’une organisation. Elle se traduit par différents éléments tels que la vision, la mission, les objectifs, le management ou encore l’environnement de travail. La culture d’entreprise est unique à chaque organisation et influe sur son fonctionnement interne ainsi que sur sa perception externe.

L’impact de la culture d’entreprise sur l’attraction des talents

Le marché du travail actuel est marqué par une forte concurrence entre les entreprises pour attirer les meilleurs profils. Dans ce contexte, mettre en avant une culture d’entreprise forte et cohérente peut faire toute la différence. Les candidats sont en effet de plus en plus attentifs aux valeurs véhiculées par leur futur employeur et à l’environnement dans lequel ils évolueront.

Selon une étude réalisée par Glassdoor en 2019, 77% des candidats considèrent la culture d’entreprise comme un critère important pour choisir une offre d’emploi. De même, 56% des employés interrogés affirment être prêts à accepter un salaire moins élevé pour travailler dans une entreprise ayant une culture qui leur correspond.

La culture d’entreprise, facteur de fidélisation et d’engagement

Une fois les talents en poste, la culture d’entreprise joue également un rôle crucial dans leur fidélisation. En effet, elle contribue à créer un sentiment d’appartenance et d’identification à l’organisation. Les collaborateurs sont ainsi plus enclins à s’impliquer, à s’épanouir professionnellement et personnellement et, in fine, à rester au sein de l’entreprise.

Plusieurs études ont démontré le lien entre culture d’entreprise et engagement des salariés. Par exemple, une enquête menée par Deloitte en 2015 révèle que les entreprises ayant une culture forte ont un taux de turnover 25% plus faible que celles dont la culture est jugée faible. De même, selon une étude de Gallup en 2017, les employés engagés sont 59% moins susceptibles de chercher un nouvel emploi dans les 12 mois à venir.

Les éléments clés d’une culture d’entreprise favorisant la fidélisation des talents

Pour créer une culture d’entreprise propice à la fidélisation des talents, plusieurs facteurs doivent être pris en compte:

  • Les valeurs: elles doivent être claires, partagées par tous et incarnées par les dirigeants. Elles sont le socle sur lequel repose la culture d’entreprise et permettent de créer un cadre de référence commun.
  • Le management: un management bienveillant, participatif et transparent favorise l’engagement et la motivation des collaborateurs. Les managers doivent être à l’écoute de leurs équipes, les accompagner dans leur développement et reconnaître leurs efforts.
  • L’environnement de travail: un espace agréable, stimulant et adapté aux besoins des collaborateurs contribue à leur bien-être au travail. Ceci peut inclure des espaces de détente, des possibilités de télétravail ou encore des horaires flexibles.
  • La communication interne: une communication ouverte et régulière permet aux employés de se sentir informés, impliqués et valorisés. Les retours d’expérience, les réunions d’équipe ou encore les événements internes sont autant d’outils pour entretenir le dialogue au sein de l’entreprise.

Les bénéfices d’une culture d’entreprise forte pour l’organisation

Au-delà de la fidélisation des talents, une culture d’entreprise solide présente de nombreux avantages pour l’organisation:

  • Elle facilite le recrutement en attirant davantage de candidats qualifiés.
  • Elle renforce la marque employeur en améliorant l’image externe de l’entreprise.
  • Elle favorise la cohésion et la collaboration entre les équipes en créant un climat de confiance et d’échange.
  • Elle stimule l’innovation et la créativité en encourageant la prise d’initiatives et la remise en question des idées reçues.
  • Elle améliore la performance globale de l’entreprise en maximisant l’engagement et la satisfaction des collaborateurs.

La culture d’entreprise est donc un levier stratégique pour les organisations qui souhaitent attirer, fidéliser et développer les talents. En prenant soin de définir, incarner et promouvoir une culture forte, cohérente et alignée avec les attentes des collaborateurs, les entreprises peuvent ainsi optimiser leur performance sur le long terme.